Accord HEC / Mines

Paris, et Télécom développent un accord de partenariat afin d’offrir l’opportunité aux ingénieurs du Corps des Mines de compléter leur cursus par une formation managériale en obtenant le d’HEC.

Dès la troisième année de formation du Corps des Mines, organisée en commun par MINES ParisTech et Télécom ParisTech, les ingénieurs auront la possibilité de suivre des cours fondamentaux complémentaires à leur formation initiale au sein du MBA d’HEC.

Après deux années d’expérience professionnelle minimum, les ingénieurs pourront rejoindre le programme MBA d’HEC. La validation d’un cursus adapté complémentaire à leur formation initiale, leur permettra d’obtenir le diplôme MBA.

Pour Benoit Legait, Directeur de MINES ParisTech, «

Ce partenariat est un vrai plus pour la formation des ingénieurs des Mines, qui ont vocation à occuper des fonctions importantes dans l’administration française, et pour certains ensuite dans des entreprises publiques ou privées. En leur donnant l’opportunité de compléter leur formation initiale à HEC Paris pour obtenir un MBA, nous leur donnons tous les atouts de succès et mettons à la disposition de la France des cadres de haut niveau, ayant suivi parmi les meilleures formations scientifiques et techniques et parmi les meilleures formations managériales de notre pays. Les ingénieurs du Corps qui sont intéressés par la recherche sont quant à eux encouragés à faire une thèse.

»

Pour Yves Poilane, Directeur de Télécom ParisTech, «

Cet accord permettra de donner la meilleure formation économique et managériale possible à des ingénieurs ayant vocation à exercer des postes de haute responsabilité dans le public et le privé. Il complète l’accord Mines ParisTech-Télécom ParisTech pour cette formation, et la combinaison de l’expertise de 3 leaders français voire européens dans leurs domaines respectifs permettra aux futurs ingénieurs de relever les défis technologiques, économiques, managériaux et humains des sociétés du XXIème siècle.

»

Bernard Ramanantsoa, Directeur Général d’HEC Paris, conclut : «

C’est un enjeu majeur pour notre pays et pour l’Europe de former plus que jamais des cadres capables de maîtriser les processus qui accompagnent le développement des nouvelles technologies. La nécessité de former des profils à doubles compétences est devenue un élément de notre compétitivité future. Nous nous réjouissons d’accueillir des élèves et diplômés du prestigieux Corps des Mines.

»

Source HEC Paris

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire