Universités: quand l’autonomie conduit à la mise sous tutelle‏

Universités: quand l’autonomie conduit à la mise sous tutelle‏

Effet paradoxal de la loi LRU (libertés et responsabilités des universités) de 2007: les universités sont passées à l’autonomie mais cinq d’entre elles, qui ont enregistré deux déficits successifs, viennent d’être placées sous la tutelle de recteurs d’académie. Elles se rebiffent.

Universités: quand l'autonomie conduit à la mise sous tutelle‏
Paris 6, Paris 13, l’université de Savoie, Bordeaux 3 et Limoges: ces cinq universités sont désormais sous surveillance, pour leur piètre gestion. S’y ajoutent deux grandes écoles, l’ENS Cachan et l’Insa de Rouen. En cause, les deux exercices déficitaires qu’elles ont eus en 2009 et 2010, souvent pour des raisons purement techniques (régularisations comptables) mais aussi parfois pour une gestion qui mérite d’être suivie attentivement, a expliqué le ministère de l’Enseignement supérieur. Celui-ci ne fait qu’appliquer la loi sur l’autonomie des universités, qui a prévu qu’elles gèrent elles-mêmes leur budget, leurs ressources humaines et leurs biens immobiliers, non sans un tel garde-fou en cas d…

Observatoire Boivigny / http://www.boivigny.com

Lire la suite sur Observatoire Boivigny

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire