Jean-Charles Pomerol, le président de l’UPMC, réagit au classement de Shanghaï

Jean-Charles Pomerol, le président de l’UPMC, réagit au classement de Shanghaï

Dans le classement que l’université Jiao Tong de Shanghaï a divulgué mi-août, les universités américaines (Harvard, Stanford, MIT, Berkeley) caracolent en tête, comme d’habitude. Du côté des universités françaises, on retrouve également les mêmes établissements que les années précédentes, mais dans un ordre un peu différent. Ainsi l’université Paris-Sud XI devient la première université française (à la 40ème place, soit +5 places par rapport à 2010), devant l’université Pierre-et-Marie-Curie (41ème, soit un recul de deux places par rapport à l’an passé). L’Ecole normale supérieure de la rue d’Ulm grimpe pour sa part à la 69eme place (+2 places).

Jean-Charles Pomerol, le président de l'UPMC, réagit au classement de Shanghaï
Jean-Charles Pomerol, le président de l’UPMC, n’a pas manqué de réagir à ce classement. Non pas pour en critiquer la méthodologie, comme le font nombre d’universitaires français (l’université qu’il dirige reste d’ailleurs très bien classée), mais pour s’en prendre aux grandes écoles. Ou plus précisémen…

Observatoire Boivigny / http://www.boivigny.com

Lire la suite sur Observatoire Boivigny

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire