Etudiants étrangers : la France, troisième pays d’accueil

Etudiants étrangers : la France, troisième pays d’accueil

Quel point commun entre un étudiant chinois qui s’est laissé convaincre par l’agence Campus France de continuer ses recherches scientifiques dans le cadre d’un doctorat français, celui qui après avoir commencé ses études à la Sorbonne à Abu-Dhabi décide de poursuivre à Paris, un Erasmus italien qui vient faire un échange six mois pour perfectionner son français, et ces étudiants internationaux qui rejoignent l’Hexagone parce qu’une année d’étude en licence ne coûte que 174 euros et qu’il n’y a pas ou peu de sélection ? Pas grand-chose. Si ce n’est qu’ils sont tous comptabilisés dans la catégorie des étudiants étrangers.

Etudiants étrangers : la France, troisième pays d’accueil
Avec 278 000 étudiants étrangers accueillis cette année, la France se situe au troisième rang mondial en la matière, après les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Et c’est l’un des points forts de notre système éducatif, selon la ministre de l’Enseignement supérieur, Valérie Pécresse qui, dans une intervention en date du 10 mai 2011…

Observatoire Boivigny / http://www.boivigny.com

Lire la suite sur Observatoire Boivigny

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire